Le Groupe Plast-Box, comme principal fabricant d’emballages plastiques, se sent particulièrement responsable de l’environnement et systématiquement met en œuvre des solutions vertes. Conformément à cette philosophie, tous les matériaux utilisés par Plast-Box sont déjà recyclables à 100 %. Ses projets ambitieux sont pourtant plus vastes et leur réalisation est prévue pour les années à venir.

– Nous sommes heureux de constater que les tendances écologiques, initiées il y a de nombreuses années et que nous avons prises comme référence pour notre développement, sont à présent une norme ou voire une exigence, dit Artur R. Skonieczny, directeur des ventes du Groupe Plast-Box. – Grâce à l’engagement et à la détermination des entreprises telles que Plast-Box, l’industrie des matières plastiques est en train de changer énormément. Nous sommes ravis que nous avions un rôle important à jouer dans ces processus. D’autant plus que nous n’avons pas encore dit notre dernier mot et nous envisageons la poursuite du développement dans ce domaine, ajoute-il.

L’utilisation des recyclats PCR et PIR est l’une des principales solutions qui permettent de révolutionner réellement les produits en plastique. Pour cette raison, Plast-Box a investi dans sa propre ligne de regranulation. De conséquence, la plus haute qualité atteinte, ainsi que l’expérience et les compétences techniques permettent d’obtenir jusqu’à 60 % de plastique recyclé dans la matière première utilisée pour la fabrication d’emballages. Plast-Box prévoit qu’avec l’évolution de la technologie le contenu de recyclats pourra être encore augmenté. La société a pour objectif de mettre en pratique l’idée du circuit fermé des matières plastiques.

– Les matières plastiques représentent un grand défi en termes de leur impact environnemental. Elles présentent pourtant de nombreux avantages uniques. Donc, au lieu de tourner le dos au plastique, nous devrions nous concentrer sur la création d’un système en circuit fermé qui permet de réutiliser toutes les matières premières. Les emballages en plastique peuvent être écologiques. Nous sommes déterminés à atteindre cet objectif, conclut Artur R. Skonieczny.